Accueil > REPORTAGES > Clelles-Mens en Lumières

Clelles-Mens en Lumières


Jeudi 25 juin, le X 3886 s’est rendu à Clelles-Mens (prononcez "minse") sur la ligne des Alpes depuis Dijon via Bourg, Ambérieu, Chambéry, et Grenoble.

Sur place, une équipe de décorateurs s’activait depuis quelques jours pour redonner à la gare une allure 1950 et installer un (faux) monument aux morts sur la place.

Sur le BV, certains éléments contemporains avaient été démontés (luminaires, parabole, panneaux d’affichages etc). Le distributeur de billets disparaissait derrière un faux meuble. Le panneau TER et toutes les pancartes au nom de la gare se trouvaient cachés par des feuilles plastiques repeintes en couleur "trompe l’oeil".

Vers 18 heures, le vendredi 26, l’équipe de tournage a pris possession des lieux "squatant" complètement la cour, le BV et les quais ; une quarantaine de personnes pour mettre en place le nécessaire afin d’assurer les prises de vues devant se dérouler de nuit.

En un peu moins de trois heures, tout fut prêt et pour les quelques spectateurs que nous étions nous quatre de l’ABFC et une équipe de cheminots détachés sur place pour la sécurité, ce fut un ballet de projecteurs, câbles, grue téléscopique, rails de travelling etc.

Après le repas chaud pris tous ensemble, c’est vers 22 heures que les prises de vue ont pu commencer.

Le jeune acteur et l’adulte ont, toute la nuit, recommencé de nombreuses fois la même scène prise sous plusieurs angles différents.

La gare, cette nuit là, fut transformée en un véritable studio extérieur et ce fut vraiment très impressionnant comme en témoignent les photos jointes.
Pour la petite anecdote, la première prise sous l’horloge s’est faite à 22 h 20.... et dès lors, le temps s’est arrêté ; l’heure est restée la même, jusqu’à 5 h 10 à la dernière prise.

Durant la nuit, qui fut très fraîche, le X 3886 joua à l’acteur et dû effectuer plusieurs fois aussi une arrivée, un départ et un plan où l’acteur adulte montait à bord.

Une douzaine de figurants étaient également en place à l’intérieur.

Le X 3886 fut, lui aussi, aménagé très rapidement en studio avec éclairage complètement remanié alimenté par un énorme groupe électrogène placé dans le fourgon à bagages.

Deux heures à peine après la dernière prise le samedi matin 27, il fut impossible aux voyageurs du premier train de relever le moindre indice de l’étrange et extraordinaire nuit que venait de vivre la petite gare de Clelles-Mens.

Le film aura pour titre "Quartiers lointains".
Le réalisateur est Sam Garbarski avec Pascal Grégory ( Thomas) Léo Legrand ( Thomas ados), Jonathan Zaccai, Alexandra Maria Lara.
Vous trouverez tous les renseignements qui peuvent vous intéresser sur internet.

<galleria51|lightbox=true>


logo SNCF  partenaire des chemins de fer touristiques de l'UNECTO Nous écrire
 (enlever les mots nospan de l'adresse mail !)
 
Plan du site Espace privé
SPIP